Monty - Le Petit Rocheteau (1977)

L'Ange vert vit rouge lorsqu'il entendit cette chanson de Monty, exploiteur bien connu du filon stéphanois. Les couplets de cette pochade évoquent les mélodies délicates du Bowie de Aladdin Sane, avec une guitare larmoyante élégamment saturée. Quand vient le refrain, ça se gâte et on pense plutôt à Philippe Lavil ... Monty laisse transparaître une certaine condescendance : "c'est leur idole on l'aime bieeeen" bêle-t-il avec cynisme. Est-il amer quand il lance, visionnaire : "Oui même le football a ses idoles" ? Craignait-il que les footeux du futur piquent la place des chanteurs ringards en couverture des magazines people ?


Vidéos (+ ou -) liées :
Monty et les suportteurs   Le petit RochteaurocheteauAllez les vertsDominique Rocheteau "L'ange vert" | Archive INA

ajouté le 11/09/2011

Musique et Foot © 2013-2015 - La Maison des Sites